[vc_row][vc_column][vc_single_image image=”2587″ img_size=”full” alignment=”center”][vc_column_text]

Notre reportage sur l’évolution de la vigne sur Igé.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width=”1/3″][vc_images_carousel images=”2592,2593,2594″ img_size=”full” autoplay=”yes” hide_pagination_control=”yes” hide_prev_next_buttons=”yes” wrap=”yes”][vc_column_text]

30 JUIN

Une semaine de pluie et les quelques 30 ml de pluie qui sont tombés ont donné à boire aux vignes qui commençaient à tirer la langue. La chute des températures a modéré la croissance et laissé le temps aux viticulteurs de finir les travaux de printemps.
S’il a grêlé hier a Mâcon, quelques billes de grêle sont tombés à Igé, faisant quelques dégats en particulier sur le coteau de Thuzot et sur la route de Mâcon.Par ailleurs, Le raisin grossit tranquillement. On espère que les vignes qui ont été touchés par la grêle ne donneront pas trop de pourriture sur les raisins abîmés.Les photos suivantes ont été prises dans le lieu-dit “la Berthelotte” sur le bord de la route de Verzé, surface sur laquelle nous produisons un Mâcon-Igé rouge en Gamay. Ce terroir donne un vin léger, fruité (petits fruits rouges frais) et un côté légèrement poivré à retrouver sur notre boutique.[/vc_column_text][vc_images_carousel images=”2590,2586,2589″ img_size=”full” autoplay=”yes” hide_pagination_control=”yes” hide_prev_next_buttons=”yes” wrap=”yes”][vc_column_text]

23 JUIN

Les chaleurs continuent de sévir sur le Mâconnais. La vigne ne s’en ressent pas trop pour le moment. Les raisins continuent de grossir. Malgré tout, le petit coup d’eau annoncé en début de semaine permettra l’arrosage des vignes et en particulier des greffes devenu nécessaire.Les vignerons finissent d’agrafer les vignes sous un soleil harassant. Certains préfèrent aménager les horaires en commençant très tôt le matin et ne pas travailler quand le soleil est à son zénith.Les photos ont été prises au pied de notre Vieille Dame, la Chapelle de Domange, monument du XIe siècle qui accueille des manifestations culturelles tout l’été.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_single_image image=”2524″ img_size=”full”][vc_column_text]

 6 JUIN

Les personnes qui font un jardin et les autres ont pu s’apercevoir que le temps estival de la semaine dernière a accéléré l’évolution des plantations.

La vigne n’échappe pas à cette règle. On pouvait trouver quelques raisins en fleurs dans les endroits précoces il y a deux semaines. La semaine dernière, tous les secteurs étaient en fleur et les vignerons courent dans les vignes pour finir de couper les courants et accoler.Les anciens ont l’habitude de dire que les vendanges arrivent 100 jours après la fleur. Cela voudrait dire des vendanges autour du 10 septembre. Les dernières années ont plutôt tendance à tendre vers les 90 jours soit fin août début septembre.Les photos qui suivent sont prises dans les vignes qui montent au circuit du rodéo car igéen. Pour ceux qui sont venus à ce rendez-vous annuel dimanche dernier, vous avez forcément vu ces coteaux de notre commune, et vous êtes forcément passés devant notre cave.Pour ceux qui redoutent la chaleur annoncée ce weekend, il n’y aura pas meilleur endroit où être que dans une cave. Nous serons heureux de vous recevoir autour d’une dégustation… au frais !

[/vc_column_text][vc_images_carousel images=”2486,2483,2487,2488″ img_size=”full” autoplay=”yes” hide_pagination_control=”yes” hide_prev_next_buttons=”yes” wrap=”yes”][vc_column_text]

12 JUIN

Un petit coup de pluie orageuse, du soleil estival et des températures dépassant les normales saisonnières, et voilà la fermeture de la grappe achevée en un temps record!

Globalement, la floraison s’est bien passée avec peu de perte due à la coulure.
La nouaison a débuté, les raisins se débarrassent de la fleur pour laisser les petits grumes se développer. La grappe reste encore pointée vers le ciel (photo Sous la Roche) mais commence à redescendre dans les endroits les plus précoces (en photo En Thuzot).

La ligne droite avant les vendanges est lancée mais reste encore longue. les viticulteurs sont fébriles à chaque risque d’orages… Pour le moment tout va bien.

Les photos suivantes ont été prises en Thuzot, en Château London et Sous la Roche.

[/vc_column_text][vc_separator][/vc_column][vc_column width=”1/3″][vc_column_text]

DÉBUT MAI

Quelques nouvelles des vignes…

Les raisins sont bien sortis, les feuilles se développent.

Certains secteurs ont un peu craint le gel, mais globalement la commune a été épargnée.

Le cycle est revenu dans des temps de passage classiques après avoir été en avance à la sortie de l’hiver, le froid ralentissant la poussée de la végétation.

[/vc_column_text][vc_single_image image=”2489″ img_size=”large” alignment=”center” onclick=”link_image”][vc_column_text]

MI-MAI

Cette semaine, la vigne a connu une poussée importante. les raisins se développent tranquillement en attendant la fleur et les vignerons commencent déjà à couper “les courants”.
Le risque de gel est désormais derrière nous (en principe….).

Les vues de cette série de photos proviennent du Lieu-dit “Sous la Roche” (qui fait partie de notre gamme de Mâcon Igé Blanc) situé derrière la cave jusqu’à la route de Saint Maurice-de-Satonnay.[/vc_column_text][vc_column_text]

DÉBUT JUIN

Les Photos sont prises du lieu dit “En Champ Rond” (qui se situe au dessus du Martoret pour ceux qui connaissent).

Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont bousculé la vigne. Les rameaux ont fortement poussés et les raisins s’étalent parfaitement. On peut même apercevoir quelques raisins en fleur.

Les viticulteurs “mouchent” les courants. Cette opération consiste en couper les rameaux après le dernier raisin sur la partie de la baguette redescendante (dans les vignes de Chardonnay et d’Aligoté).

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][/vc_column][/vc_row]