notre région

lesvigneronsdige_logo_accueil

Découvrir notre région…

L’art de la gastronomie s’exprime pleinement dans l’harmonie des mets et des vins produits en Bourgogne du Sud.

Dans ce domaine, la Saône-et-Loire est reine car elle a le privilège de possèder de nombreuses AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) : volailles de Bresse, bœufs et moutons Charolais, fromages de chèvre Charolais et Mâconnais, appellations des vins du Mâconnais, de la Côte Chalonnaise et du Beaujolais.

Productrice d’appellations renommées, la Saône-et-Loire vous invite à pénétrer dans ses caves et caveaux le long de ses routes des vins et déguster les vins AOC aux noms évocateurs : Saint-Véran, Pouilly-Fuissé, Viré-Clessé… Givry, Rully, Montagny… sans oublier quatre des crus du Beaujolais Saint-Amour, Moulin-à-Vent…

De savoureux produits et spécialités : escargots de Bourgogne, jambon du Morvan, pochouse (matelote de poissons d’eau douce), œufs en meurette… régaleront les gourmets dans les auberges de villages, tables d’hôtes et restaurants gastronomiques.

En toile de fond, un décor haut en couleur qui abrite un patrimoine aussi riche que varié.

Dès le paléolithique supérieur, l’emblématique Roche de Solutré a eu un rôle prépondérant présenté aujourd’hui au Musée départemental de Préhistoire. Les grottes d’Azé, de Blanot, et le site de Chassey-le-Camp redonnent eux aussi vie en décors nature aux épisodes de la préhistoire.

Plus tard, sur le Mont Beuvray, Bibracte a été une capitale gauloise, avant de devenir aujourd’hui un centre de recherche archéologique européen. Non loin de là, les nombreux monuments gallo romains et les collections du Musée Rolin, caractérisent bien la ville d’Autun.

La Saône et Loire, est par ailleurs un merveilleux « Jardin Roman » avec pas moins de 250 édifices romans d’inspiration clunisiennes ou tournusiennes, qui jalonnent le territoire. La Basilique de Paray-le-Monial, la Cathédrale Saint-Lazare d’Autun, l’abbatiale Saint-Philibert de Tournus, l’abbaye de Cluny en sont les ambassadeurs. Cluny haut lieu de la chretienté au Moyen Age a ainsi donné naissance au pèlerinage de Saint Jacques de Compostelle.

De nombreux et prestigieux châteaux avec leurs étonnants parcs et jardins jalonnent la route des châteaux parmi lesquels, ceux de Cormatin, Sully, Drée, Brancion ou encore Pierre-de-Bresse, qui abrite l’écomusée de la Bresse Bourguignonne. Les châteaux lamartiniens, Milly-Lamartine, Pierreclos, Saint-Point et le Musée Lamartine à Mâcon racontent l’histoire d’un poète et homme politique d’avant-garde.

Source : Bourgogne du Sud